READING

DIY – Idée cadeau : Macérat de Calendula / ...

DIY – Idée cadeau : Macérat de Calendula / Souci des jardins

C’est une idée cadeau originale pour Noël que vous pourrez offrir à votre mère, belle mère, soeur, tante…
La fleur de Calendula, appelée aussi Souci des jardins va macérer dans de l’huile afin que cette dernière récupère les actifs de la plante. J’ai choisi le macérat huileux, qui est un macérat le plus facile à réaliser.

1. Les 4 points forts de ce macérat : on cumule les vertus de l’huile végétale + du calendula
– Anti-inflammatoire :  pour les irritations cutanées comme l’eczéma,le psioasis ou pour les érythèmes fessiers des bébés
– Nourrissante : idéale pour les peaux sèches qui tiraillent, peaux réactives, rugueuses ou sujettes aux démangeaisons. Elle donne à la peau douceur et élasticité.
– Ralentie le vieillissement de la peau
– Elle permet la cicatrisation rapide des brûlures (dues au soleil ou suite à un accident domestique)

Source : AromalinAroma Zone

tuto-macerat-huileux-de-calendula-maison-diy-tiptop

2. Recette du macérat à base de fleurs de Calendula/ Souci des jardins

Le principe même du macérat est de laisser macérer la plante dans un liquide (alcool, vinaigre, huile), afin que ce dernier puisse récupérer les actifs de la plante une fois la macération réalisée.
Pour cette recette, j’ai suivi les recommandations du blogueur Christophe Bernard (souvent cité par les blogueurs écolos que je suis)
>> Le délai de macération varie entre 3 semaines et plusieurs mois. La durée minimum recommandée dans la recette est de 1 mois. Etant trop juste en temps et devant l’utiliser pour réaliser des recettes de baume, la macération durera 3 semaines.
>> Les conditions de la macération :
Remplir le pot de fleurs séchées de Calendula (environ moitié du pot), versez l’huile d’olive jusqu’à les recouvrir complètement. J’ai rajouté 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce pour ses vertus pour la peau.
Laissez macérer à température ambiante, à l’abri du soleil avec une exposition au soleil la plus régulière possible.
Pour que la plante puisse sortir ses actifs elle a besoin du soleil mais pas de ses rayons UV.  Pour éviter cela, Christophe recommande de mettre le pot dans un sac fermé mais exposé au soleil.
J’ai recouvert mon pot de tissus et croise les doigts pour le que le soleil fasse son apparition 🙂

>> Filtrez le macérat :
Une fois le délai écoulé, il faudra filtrer la préparation (consignes données ici) et rajouter un conservateur pour éviter le rancissement de l’huile. En principe avec l’huile d’olive il y a peu de risque étant une huile mono-instaturée qui reste stable ( pas de risque d’oxydation /rancissement) à température ambiante.

Source : Althea provenceLe Jardin de Jenny

3. Les recettes de cosmétiques maison à base de macérat de Calendula

>> Sur le site de Aroma-Zone, vous trouverez un ensemble de recettes de beauté, de soins de la peau à destination des adultes, des mamans et des bébés.
Rendez-vous ici (bas de page).

>> Chez Sandrine du blog d’Aromalin, elle propose 2 recettes avec ce macérat (liniment douceur pour peau du visage
soin pour les brûlures).
Ainsi que ses utilisations quotidiennes du macérat seul :  « Peau sèche qui tiraille », « Soigner un eczéma, stopper les démangeaisons », « Pour soigner une peau lésée par de l’allergie ».

4. Conclusion : ce serait dommage de se priver de tous ces bienfaits

En tant que maman de 2 loupiottes et d’une 3ème (qui arrivera fin mars 2016), fan du naturel fait maison, ce macérat me faisait de l’oeil depuis trop longtemps. Mon futur bébé en profitera lorsqu’il aura des rougeurs aux fesses, ma famille également  au moment de Noël, et mes loupiottes dans les soins quotidiens ou dans des plats cuisinés (car c’est aussi une fleur comestible).
J’ai profité d’un  déplacement sur Lyon ( j’habite la banlieue), pour me rendre dans ne des plus anciennes herboristerie lyonnaise afin d’acheter ces fleurs séchées. J’en ai eu pour 6 euros le sachet. Et il m’en reste encore pas mal.

Je vous donne rendez-vous dans 3 semaines pour filtrer le tout !

Magali

 

 


Blogueuse de 42 ans passionnée de Do It Yourself et d'écologie. Maman de 2 loupiottes bientôt 3.

RELATED POST

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *