READING

2 DIY Shampoing solide pour enfants : 1 shampoing ...

2 DIY Shampoing solide pour enfants : 1 shampoing doux et l’autre contre les poux

Pourquoi faire un shampoing solide?

Bonjour,
Nous sommes toujours au mois de septembre et je me suis donnée comme objectif de faire une vidéo par semaine relatif aux cosmétiques maison dont les enfants pourraient bénéficier. Jsuis un peu folle je pense .
J’ai 3 filles, qui ont chacune 18 mois, 7 et 12 ans et comme je suis toujours dans ma démarche 0 déchets, j’ai testé un certain nombre de recettes pour prendre soin de leur cheveux, de leurs dents et de leur peau. Elles ne sont pas encore dans une phase où les hormones viennent chahuter leur corps et leur esprit, les cosmétiques dont elles ont besoin demeurent encore simples à réaliser.
La semaine dernière je me suis re-penchée sur les shampoings solides qui sont pour moi une véritable alternative écologique (sans ingrédients nocifs pour la santé et l’environnement), et j’en ai profité pour en réaliser 2 : un répulsif antipoux et un autre au Calendula. La recette du shampoing au Calendula est une recette qui vient du livre « Cosmétique solide » de Stellina Huvenne et l’autre est une recette que j’ai crée de toute pièce, en y incluant des ingrédients très utilisés contre les poux en préventif et aussi en curatif.

Les 2 recettes en vidéo ci-dessous

Un peu de culture sur les shampoings solides

En général vous trouverez les 3 types d’ingrédients ci-dessous, ils constituent la base :
– 1 Tensioactif : du SCI (Sodium Cocoyl Isethionate)
=Tensioactif dérivé de l’huile de coco, présenté sous forme de poudre. Il va nettoyer les cheveux et faire mousser le shampoing. Je prends toujours ce tensioactif et pas un autre, pour plusieurs raisons très importantes à mes yeux :
>> C’est le tensioactif le plus doux qui soit à l’heure actuel (pas irritant pour le cuir chevelu).
>> Il est biodégradable et donc respectueux de l’environnement.
>> C’est l’ingrédient phare, qu’on retrouve dans les shampoings solides bio vendus en ligne chez Lamazuna, Pachamamaï.
>> Tous les cheveux de ma famille l’aiment bien.
>> Je n’ai plus de démangeaisons depuis que j’utilise ce shampoing.
Pour comprendre ce qu’est un tensioactif, je vous invite à lire cet article de consoglobe et pour vous motiver à prendre celui-ci et pas un autre, lisez cet article.
La part de SCI dans un shampoing solide : vous ne devez pas dépasser 60% du poids total de la préparation (recommandation donnée sur tous les sites spécialisés dans les cosmétiques maison).

– Un corps liquide : de l’eau c’est le minimum
L’eau va servir à faire fondre le tensioactif, car il n’est pas du tout soluble dans l’huile.
Maintenant si vous souhaitez rajouter des actifs liés à certaines plantes qui soient sous forme liquide, profitez-en pour utiliser des eaux florales, infusions et/ou autres agents hydratants. Pour le shampoing antipoux  j’ai mis de l’eau florale de Lavande (odeur que les poux détestent) et pour l’autre au Calendula, j’ai mis juste de l’eau alors que la recette prévoit de l’eau florale de Calendula pour ses vertus protectrices. L’intérêt d’une eau florale c’est qu’elle a les propriétés et vertus adoucies de l’huile essentielle de la plante dont elle est issue. Pourquoi s’en priver ? La seule recommandation que je vous donne, liée à mon « expérience intuitive », c’est de vraiment les faire chauffer à feu doux lorsque vous les mettrez au bain marie.
Au niveau de la quantité de corps liquide : Comptez entre 15 et 20% du poids de la préparation.

– Un corps gras : l’huile végétale ou beurre végétal de votre choix
Dans les 2 recettes, vous trouverez plusieurs corps gras. Je vous mets dans le tableau des ingrédients, leur intérêt, et si ça vaut le coup de les avoir dans votre « kit de la cosméteuse/eur maison » 🙂
Leur part varie entre 20 et 25% du poids de la préparation.

Ensuite, si vous vous intéressez aux shampoings solide maison, vous verrez que certaines personnes rajoutent d’autres ingrédients, comme des poudres ayurvédiques, des argiles comme le rhassoul, des actifs beauté du cheveux…S’agissant de shampoings dédiés aux enfants, je considère qu’ils n’ont pas encore besoin de tous ces ingrédients.

 

Précautions et conditions d'hygiène

Avant d’entamer votre recette, n’oubliez pas les précautions d’hygiène d’usage :
> Lavez bien vos ustensiles et environnement de travail.
Procédure très bien expliquée chez calybeauty.com/ ou dans la partie recettes et formules en bas des fiches produits  sur le site Aroma-zone.fr.
> Lavez-vous soigneusement les mains et ongles.
> Utilisez des serviettes et torchons propres.

Précautions particulières en raison de l’utilisation du tensioactif SCI :
« Produit pulvérulent, irritant des voies respiratoires, des yeux et potentiellement de la peau lors de sa chauffe, à manipuler impérativement avec des gants montants, des lunettes de protection et un masque à poudre. »(source Aroma Zone). Pour remplacer, moi je mets un foulard qui me couvre le nez et la bouche, des lunettes de soleil et j’ouvre la fenêtre de ma cuisine. J’ai une super dégaine, tous les boysband sont devant ma porte. 😉

Matériel

– 1 Bol qui passe au bain marie
– 1 Maryse
– 1 Cuillère à Café
– Moule souple
– 1 balance de précision
Si vous n’en avez pas, lisez mes astuces ci-dessous :
En général les balances normales affichent un poids à partir de 5 gr/5ml, cela devient alors difficile de peser les ingrédients qui ont un poids ou un volume inférieur. Ne vous inquiétez pas :), il existe des solutions.
Astuce n°1 :  vous pesez d’abord le contenant de l’ingrédient (par exemple le pot d’huile de coco, puisque son poids est <inférieur à 5 gr)  et vous notez son poids n°1 sur une feuille de papier, ensuite vous prélevez un peu d’huile de coco dans un récipient, et vous re-pesez votre contenant et vous notez le poids n°2. Lorsque la différence entre le poids n°1 et le poid n°2 correspondra au poids souhaité et bien ce sera bon. Ceci est une astuce donnée lors d’un atelier que j’ai suivi chez Aroma Zone et qui est très pratique lorsque vous n’avez pas de balance de précision.
Astuce n°2 : vous pesez d’abord l’ingrédient le plus lourd qui dépasse le seuil des 5 gr, en ne remettant pas à 0 lorsque vous passer aux ingrédients suivants, notez en additionnant le poids des ingrédients suivants jusqu’à terminer par le ou les ingrédients le plus léger.Et là il n’y aura plus de soucis de poids minimum de la balance.

Où se procurer les bons ingrédients?

Lorsqu’on se lance dans les cosmétiques maison, c’est souvent lié à une démarche écologique et aussi personnelle (autonomie, créativité, curiosité, fun, minimalisme…). Plus j’expérimente, plus je m’intéresse à la composition des cosmétiques, et aux conséquences sur la santé et sur l’environnement de certains ingrédients. Tous les cosmétiques aujourd’hui ont été visés pour leurs méfaits écologiques : ingrédients chimiques, avec du pétrole, non biodégradables et perturbant l’équilibre hormonal de toutes les espèces…Pourquoi devrais-je adhérer à cela? Surtout lorsque je sais que je peux le faire moi même.
Je privilégie donc les ingrédients bio, de qualité et fabriqués en France ou près de chez moi. Et que je veille, même si c’est parfois difficile, à ne plus mettre trop d’ingrédients dans mes recettes.
Julien Kaibeck sort de mon corps s’il te plaît 🙂 … je suis devenue « Slow cosmétique ».
Sur internet je m’approvisionne exclusivement à 2 endroits : chez Make It beauty et sur Slow cosmétique, je vais aussi tester Onatera (qui a bonne presse auprès de l’herbaliste  Christophe Bernard, dont je suis la formation en ce moment sur la fabrication de produits santé et cosmétiques) et le site Compagnie des sens ( j’ai souvent du plaisir à recevoir leur newsletter où l’humour vogue toujours avec pédagogie).
Près de chez moi, je vais dans les magasins bio, en herboristerie ou directement chez le producteur.

Chaque ingrédient est cliquable, il vous amènera en général vers la fiche du produit en question. Profitez-en pour en apprendre d’avantage sur leur nature, leurs bienfaits et leur provenance.


Shampoing solide au Calendula :
Comme indiqué plus haut, la recette vient du livre « Cosmétique solide », j’ai quelque peu personnalisé la recette en ne mettant que les ingrédients obligatoires du livre.

Quantité

Ingrédients

Bienfaits/ Caractéristiques

Ingrédient à avoir chez soi Oui/Non

20 gr SCI Tensioactif doux qui va nettoyer et faire mousser vos cheveux O : car il est aussi utilisé pour l’hygiène de la maison dans la confection notamment de galette vaisselle, il est utilisable dans toutes les recettes de cosmétiques solides : dentifrice, barres nettoyantes, dentifrice…
10 gr eau minérale Pour que le tensioactif fonde. Vous pouvez tout à fait la remplacer par une eau florale ou une infusion.
3 gr d’huile de coco Donne brillance et vigueur aux cheveux O : pour ses vertus pour les cheveux, cette huile est réputée pour donner de la brillande et de la vitalité aux cheveux.
Ensuite je l’utilise tous les matins pour coiffer ma fille, et les poux détestent les cheveux gras puisqu’ils glissent et ne peuvent s’accrocher.
C’est un incontournable dans une salle de bain slow cosmétique.
3,5 gr de beurre de karité Il nourrit et redonne beauté et brillance aux cheveux O : Ingrédient indispensable dans les cosmétiques maison, si vous devez avoir un beurre c’est bien celui là. A condition de le prendre de qualité.
1 gr Macérat de calendula Il protège, nourrit et régénère la peau, les cheveux… O : c’est un allié incontournable pour les peaux fragiles et/ou abîmées. On l’utilise souvent après un coup de soleil, en cas d’irritations cutanées, lorsque il s’agit de la réparer en fait. Ingrédient intéressant à avoir lorsqu’on veut faire son baume pour les fesses de bébé irrités.
1 gr de la Cire d’abeille Elle permet de stabiliser la préparation et va donner une texture plus douce au shampoing O : Utile en cosmétique maison pour réaliser des baumes soins du corps ou pour les lèvres. Si vous choisissez de la cire d’abeille, vous bénéficiez des bienfaits issus des produits de la ruche.
Et pour les fans de bougies fait maison, c’est un ingrédient incontournable.

 

 

Shampoing solide anti-poux : 
C’est un shampoing qui va être préventif et répulsif. Il ne tue pas les poux, ni les lentes. Et c’est un shampoing qui contient que des bons ingrédients pour leurs cheveux.

Quantité

Ingrédients

Bienfaits/ Caractéristiques

Ingrédient à avoir chez soi Oui/Non

20 gr SCI Tensioactif doux qui va nettoyer et faire mousser le shampoing O : car il est aussi utilisé pour l’hygiène de la maison dans la confection notamment de galette vaisselle, il est utilisable dans toutes les recettes de cosmétiques solides : dentifrice, barres nettoyantes,..
5 gr d’eau florale de lavande On va utiliser ses fonctions répulsives, les poux n’aiment pas la lavande O : c’est une des meilleures solutions pour faire fuir les poux.
J’en mets quasiment tous les matins sur la nuque et le contour des oreilles de ma fille de 7 ans. Je préfère pour l’instant éviter l’utilisation des Huiles essentielles sur mes enfants.
5 gr d’huile de coco Donne brillance et vigueur aux cheveux O : pour ses vertus pour les cheveux, cette huile est réputée pour donner de la brillande et de la vitalité aux cheveux.
Ensuite je l’utilise tous les matins pour coiffer ma fille, et les poux détestent les cheveux gras puisqu’ils glissent et ne peuvent s’accrocher.
10 gr de beurre de karité Il nourrit et redonne beauté et brillance aux cheveux O : Ingrédient indispensable dans les cosmétiques maison, si vous devez avoir un beurre c’est bien celui là. A condition de le prendre de qualité.
2,5 gr d’huile de neem Redoutable insecticide naturel, cette huile est très efficace sur les poux et nymphes et pourrait même altérer le développement des lentes grâce à sa teneur en azadirachtine. O : si vous avez des enfants qui ont des têtes à poux, c’est une très bonne alternative naturelle pour lutter contre une infestation. Mais elle ne suffit pas à elle seule malheureusement, le peigne fera le complément
5 gr d’argile blanche Elle ca permettre d’absorber en douceur l’excès de sébum ainsi que les impuretés et de nettoyer en douceur O : l’argile fait partie des indispensables à avoir pour les soins beauté, thérapeuthiques et même pour l’hygiène de la maison

Mode opératoire

– Versez tous les ingrédients dans le bol.
– Chauffez au bain marie (on chauffe doucement, pour ne pas altérer les actifs des ingrédients).
– Mélangez bien, appuyez avec la spatule afin d’obtenir un mélange homogène (ça fait un peu pâte à chou).
– Mettez dans le moule de votre choix, on tasse bien.
– Une fois refroidi, placez le moule au frigo pendant 1h et attendre 48h avant utilisation.

Utilisation

C’est très simple : vous vous mouillez les cheveux, vous humidifiez votre shampoing et ensuite vous le passez sur les cheveux de votre loulou.

Ma démarche et les suites de cet article

Ma démarche :
– C’est  de vous pousser à vous lancer dans la réalisation de vos propres cosmétiques maison.
– De vous enlever les freins qu’on peut se mettre tout seul, du genre, « j’ai pas tous les ingrédients », « ils sont trop chers », « c’est compliqué ».
– De vous amener à consommer moins et mieux.
– D’être bienveillant envers vous même afin de l’être envers les autres.

Les suites :
De  vous proposer encore et encore des tutos vidéo de recettes de cosmétique et aussi de cuisine. Quand on aime on ne compte pas 🙂
Les tutos vidéos, ça enlève pleins de barrières : on a l’image, le son et c’est animé. Et c’est pour moi une des meilleures façons d’apprendre, vous ne trouvez pas?

Si j’ai réussi à vous intéresser aux cosmétiques maison alors allez voir :
1. Mes articles dédiés aux shampoings solides :  spécial repousse et cheveux ternes – mon tout 1er shampoing solide – 3 DIY shampoing solide pour cheveux gras, spécial repousse et pour enfants

2. Les livres que je vous conseille d’acheter :
— « Créez vos cosmétiques bio » de Sylvie Hampikian
— « J’embellis mes cheveux » de Sylvie Hampikian et Alexandra Perrogon
— « Slow Cosmétique – le guide visuel  » de Julien Kaibeck et Mélanie Dupuis
— « Adoptez la slow cosmétique » de Julien Kaibeck
— « Les Cosmétiques naturels  » de Anita Bechloch
— « La vérité sur les cosmétiques » de Rita Stiens
— « Cosmétique solide » de Stellina Huvenne

3. Les blogueuses et blogueurs que je vous conseille de suivre :
http://www.mamzelleemie.com
http://vert-citron.fr
http://antigonexxi.com
https://echosverts.com/

http://www.lessentieldejulien.com

4. Les groupes facebook qui donnent à réfléchir :
Incroyables Comestibles Rhône-Alpes
Gestion budgétaire, entraide et minimalisme
Colibris 69 Lyon
Pour une vie plus simple:Expériences Bio/Minimaliste/ZéroDéchet/RecyclageLes écolos bio zéro déchet
Les licornes de Rhône-Alpes – Gestion budgétaire, entraide et minimalisme
ZD productions

J’aimerais beaucoup avoir vos retours, alors n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour que nous puissions discuter 🙂
Et si vous êtes plus souvent sur facebook ou instagram, j’y suis aussi 🙂

Magali.


Blogueuse de 42 ans passionnée de Do It Yourself et d'écologie. Maman de 2 loupiottes bientôt 3.

RELATED POST

  1. elodie mathieu

    27 septembre

    vraiment tres bien ! de plus en plus pro. musique, geste, ambiance musicale, décor ! bravo !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM