READING

DIY – BB Crème bonne mine – recette is...

DIY – BB Crème bonne mine – recette issue du livre « Je fabrique mon maquillage » de Nathalie Ramanantsoa

En préparant cet article, je vous avoue que la signification des initiales « BB » et l’intérêt de ce genre de produit, m’étaient, il y a quelques jours, complètement inconnus. Après quelques recherches, ces initiales signifient « Blemish Balm »  = baume pour les imperfections.  N’utilisant aucune crème, seulement des huiles ou oléogel confectionnés maison et un fond de teint Dr Hautshka. Ce dernier étant bientôt fini, il était temps de tester cette BB crème, alliant à la fois  fond de teint et un soin pour la peau.
J’ai confectionné 3/4 crèmes en tout depuis que j’ai ce blog. Et la majorité d’entre elles a été réalisée pendant ma formation d’animatrice experte en fabrication de cosmétiques. C’est dire à quel point mon expérience sur le sujet est minime.
Mais malgré la technicité liée à la confection d’une crème, cette recette est facilement réalisable.
Cette recette est issue du livre « je fabrique mon maquillage » de Nathalie Ramanantsoa. 

 

1

Les précautions d'hygiène

– Lavez-vous les mains
– Désinfectez votre plan de travail, ustensiles et contenants
  2 méthodes possibles :
—> la  plus simple : mettez de l’alcool à 70°dans un flacon en spray, vaporisez tout ce qui va servir pour la préparation de la recette et laissez sécher : table de cuisson, table de cuisine, plan de travail, ustensiles et matériels…
—> Stérilisez votre matériel/ustensiles dans une casserole d’eau bouillante
Méthode un peu laborieuse à mon goût, mais qui est aussi proposée dans les manuels de cosmétiques maison.

2

Les précautions liées aux huiles essentielles

Si vous décidez de les utiliser en tant que parfum, veillez  à respecter un dosage de 1% du poids de la préparation et à limiter leur utilisation sur la durée (ne pas dépasser les 21 jours)
Ne pas les utiliser si vous ou votre enfant êtes dans une des situations ci-dessous :
– Chez les femmes enceintes et allaitantes
– Chez les enfants ( en général en dessous de 7 ans)
– Pour les personnes souffrant d’asthme ou épileptiques
– Pour les personnes ayant eu ou ayant une pathologie hormono dépendante (cancer du sein, utérus, endométriose, prosthate…)
Si vous voulez vraiment savoir dans quel cas les utiliser, je vous recommande vivement les sites de la compagnie des sens (tapez le nom de l’HE dans la recherche et vous aurez toutes les précautions) sinon il y a aussi le guide des  huiles essentielles de chez aroma zone qui est très bien fait.
Sachez pour infos, que certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (brûlent la peau),d’autres sont photosensibilisantes (les huiles essentielles à base d’agrumes notamment et sont donc à éviter si vous devez vous exposer au soleil), ou neurotoxiques et abortives. Donc elles sont à manier avec beaucoup de précautions.

3

Dosages et précautions d'usage


– Toujours effectuer un test dans le pli du coude 24 à 48h avant utilisation. Si vous ne constatez aucune réaction (genre rougeurs, démangeaisons, petits boutons) c’est que tout est ok.

– Toujours respecter les dosages d’une recette et de veiller à ne pas remplacer un ingrédient par un autre.
Cette dernière précaution est surtout importante lorsque il y a plusieurs types d’ingrédients (corps gras, liquide, huiles essentielles, actifs…) certaines plantes ou actifs ne peuvent fonctionner ensemble (c’est comme dans la vie).

Ingrédients

 

 

Ingrédients Recette pour un pot/contenant de 50 ml Pourcentage de la recette
Phase A
Macérat huileux de carotte 15 Gr  29,5%
Emulsifiant Olivem 1000 3,5 Gr 6,8 %
Phase B
Hydrolat de fleurs d’oranger 30,9 Gr 60%
Phase C
Oxyde de zinc 0,8 Gr 1,7%
Oxyde de fer jaune 0,2 Gr 0,42%
Oxyde de fer rouge 0,1 Gr 0,21%
Cosgard 0,3 Gr ( 12 Gouttes) 0,63%

On s'arrête 2 minutes
sur les Ingrédients

  •  Le Macérat d’huile de carotte : ce sont des carottes séchées qui une fois avoir macéré dans une huile support, vont donner une huile aux magnifiques couleurs orangées. Caractéristiques des huiles qui donnent bonne mine et qui ravivent le teint grâce aux caroténoïdes (plus spécifiquement les béta-carotènes que l’on trouve dans les légumes oranges). Ce macérat aussi appelé huile de carotte, contient aussi des actifs anti-âge. C’est aussi l’ingrédient bonne mine de la recette avec l’hydrolat de fleurs d’oranger.
  • Le tensioactif Olivem 1000 :Emulsifiant sous forme de cire en paillettes. C’est un produit 100% naturel, dérivé de l’huile d’olive, permettant la réalisation facile d’émulsions fines et pénétrantes avec des textures en parfaite affinité avec la peau.
    Incontournable pour fabriquer votre crème visage de jour ou de nuit, ainsi que vos crèmes mains pieds ou corps. (source : fiche produit de chez Bioflore sur le site slow-cosmetique.com)
  • L’hydrolat de fleurs d’oranger : Ravive le teint, il est régénérant et apaisant. 
  • Les colorants de la recette sont des colorants minéraux (: qui proviennent du sol) écologiques.  Si vous regardez la composition les lettres CI sont suivis des 2 premiers chiffres 77 ou 75. Si vous avez d’autres chiffres que le 7, il y a de grande chance que vous ayez des colorants synthétiques. Ces derniers soupçonnés d’être allergisants voire même cancérigènes. Donc soyez vigilant(e)s. Ils viennent de chez Aroma-Zone.
  • Le Cosgard : permet  de conserver efficacement toutes vos préparations contenant une phase aqueuse (crèmes, laits, lotions, gels…). Il est d’origine synthétique mais c’est l’un des rares conservateurs autorisés par Ecocert et il est donc très utilisé en cosmétique Bio.(source Aroma Zone)

Matériel

  • Un pot ou un flacon pompe de 50 ml
  • 2 bols
  • Une balance de précision
  • Une spatule
  • Un mini fouet
  • Un mortier et un pilon
  • Une casserole ou poele

 Voici mes astuces pour faire votre bb crème avec une balance classique  :
> Astuce n°1 : vous pesez d’abord le contenant du 1er ingrédient de la recette,  et vous notez son poids n°1 sur une feuille de papier, ensuite vous prélevez un peu de l’ingrédient dans un récipient, et vous re-pesez votre contenant et vous notez le poids n°2. Lorsque la différence entre le poids n°1 et le poid n°2 correspond au poids souhaité et bien ce sera bon. Ceci est une astuce donnée lors d’un atelier Aroma Zone.
> Astuce n°2 : vous pesez d’abord l’ingrédient le plus lourd de la recette (qui dépasse le seuil des 5 gr), en ne remettant pas à 0 lorsque vous passez aux autres, notez en additionnant le poids des ingrédients suivants jusqu’à terminer par le ou les ingrédients les  plus légers.

Mode opératoire
  • Placez la phase A et la phase B dans 2 bols séparés, puis placez les 2 bols au bain marie à feu doux (< à 75 ° environ).
  • Pendant la fonte des ingrédients, versez vos colorants (Phase C) dans un mortier. Puis mélangez-les et écrasez-les à l’aide du pilon (plus vous mélangerez, plus la couleur va s’intensifier).
  • Lorsque le tensioactif est fondu, versez la phase B dans la phase A, en fouettant vigoureusement le mélange pendant environ 3 mn, jusqu’à obtenir une texture de crème
  • Versez les colorants préalablement mélangés et le conservateur. Et votre BB crème est terminée.

Où acheter vos ingrédients et contenants ?

Les critères de qualité :
– Privilégiez toujours pour les huiles et les beurres  bio et de première pression à froid.
– Pour les eaux florales, hydrolats, vérifiez bien qu’un seul ingrédient (le nom de la plante) figure dans la composition du produit.
– Privilégiez toujours les produits ou ingrédients ayant les labels ou les mentions suivantes : Slowcosmétique – Nature et Progrès –  Cosmébio
– Pour les Huiles essentielles privilégiez celles qui ont les labels HEBBD et HECT qui définissent botaniquement et biochimiquement une huile essentielle.

Les lieux où je m’approvisionne :
– La Compagnie des sens
– Slow Cosmétique
– Aroma-Zone

Les autres sites où vous pouvez aussi vous approvisionner :
– MyCosmétik (ils sont dans ma région dans les environs de Lyon pour ceux qui veulent soutenir les entreprises locales)
– Joliessence
– Formule beauté
– Make it beauty
– Huileetsens

Avis et utilisation

– Mon 1er avis sur cette BB crème :
Sur la partie couvrance, en guise de fond de teint, elle ne fait pas le job mais cela s’explique par une teinte obtenue qui n’a rien à voir avec mon teint de peau. Le résultat étant trop orangé et pas assez couvrant. J’ai envie de tester de nouvelles teintes et d’autres recettes de bb crème.
Eu niveau , hydratation et effet bonne mine : sur le 1er point, j’aime beaucoup l’aspect et la sensation sur ma peau et elle me laisse une peau vraiment très douce après application.
Au niveau de la bonne mine, il me faudra plus de temps pour me prononcer.  Il faut en effet laisser à la peau le temps d’imprégner le soin. Temps qui correspond en général au temps de régénération des cellules (28 à 31 jours jours en moyenne).

 

 

Comment l’appliquer ?
Je suis tombée sur la vidéo d’une youtubeuse beauté qui explique comment s’appliquer sa crème sur la peau sans l’agresser. Ce qui vaut pour une crème, vaut de facto pour une bb crème.

 

Durée de conservation

En raison de la présence de phase aqueuse, et de la présence d’un conservateur, vous pourrez l’utiliser pendant au moins 3 mois.
Et si vous voyez qu’elle continue de garder un bon aspect et une bonne odeur au delà, vous pourrez encore l’utiliser sans inquiétude.
Pensez bien à étiqueter votre crème et d’indiquer sa DLUO (date limite d’utilisation). 

 

 

 

Envie de suivre les Ateliers Do It Tiptop sur les réseaux sociaux ?

Recevoir la Newsletter du blog et des ateliers





Pour une demande d'infos, de devis, merci de m'envoyer un mail à

magali@diy-tiptop.com


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.